Le Comptoir de NANI passe chez vous le mardi ! Il sera vers 11h face à la Mairie, les mardis 13/20/27 février et 5 mars. Venez le découvrir. Ensuite il passera à domicile sur rendez vous (06 46 26 45 02)

Vous trouverez des produits frais (fruits et légumes, charcuterie, viandes et volailles, fromages, produits laitiers et pâtisseries).

Également : boulangerie, conserverie artisanale de légumes, de viandes, épicerie salée (légumes vracs...) et épicerie sucrée (cafés, thés, confitures, miel, biscuiterie confiserie etc...) ainsi que des boissons artisanales.

Les entreprises de Villeperrot


Venez vivre un moment unique au Manoir de l'Onde, dans un cadre bucolique, aux bords de l'Yonne !
Situé sur la commune de Villeperrot, à 10 minutes de Sens et 1h30 de Paris en voiture, ce magnifique manoir construit en 1910 a été entièrement rénové pour vous proposer des prestations de qualité.

Le Manoir de l'Onde, un lieu authentique au bord de l'eau, vous propose 5 chambres avec salle d'eau privative et wc, pour retrouver calme et sérénité au coeur de la nature.


Entreprise de terrassement et tout travaux hors gros œuvres




Calendrier collecte ordures ménagère 2024


Bienvenue sur le cadastre solaire du Syndicat Départemental d'Energies de l'Yonne

 

https://sdey89.cadastre-solaire.fr/



Télécharger
Guide définition des zones d'accélération des énergies renouvelables
Guide définition des zones d'accélération des énergies renouvelables
Guide accompagnement ZAER.pdf
Document Adobe Acrobat 1.6 MB

Télécharger
Qualité de l'eau janvier 2024
Rapport d'analyse transmis par l'ARS le
Document Adobe Acrobat 72.3 KB

Rapport ARS octobre

Télécharger
Rapport de l'ARS octobre 2023
raaport de l'ARS du 9 octobre.pdf
Document Adobe Acrobat 66.5 KB

Permanences du conciliateur de justice 2023-2024


Compostage obligatoire au 1er janvier 2024 : pourquoi, quand et comment ?

 

 

Quand et pourquoi le compostage va-t-il devenir obligatoire ?

 

Dans le cadre de la Loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, dites la loi anti-gaspillage, il deviendra obligatoire de disposer d’une solution pratique de tri à la source des biodéchets au 31 décembre 2023.
Le but de cette loi est de transformer en profondeur notre système par l’intermédiaire de 130 articles permettant de lutter contre toutes les différentes formes de gaspillage et notamment les biodéchets.

Qu’est-ce que les biodéchets ?

D’après l’Article L.541-1-1 du code de l’environnement, on entend par biodéchets :
« Les déchets non dangereux biodégradables de jardin ou de parc, les déchets alimentaires ou de cuisine provenant des ménages, des bureaux, des restaurants, du commerce de gros, des cantines, des traiteurs ou des magasins de vente au détail, ainsi que les déchets comparables provenant des usines de transformation de denrées alimentaires. »

 

Concernant les foyers individuels, deux grandes familles peuvent être identifiées pour qualifier les déchets :
les déchets alimentaires, aussi appelés « déchets de cuisine et de table », qui représentent l’ensemble des biodéchets produits par les ménages. Les déchets ménagers regroupent les restes ou préparations de repas, les produits périmés non consommés.
les déchets issus de l’entretien du jardin, aussi appelé « déchets verts » tels que les tontes de pelouse, feuilles mortes, tailles d’arbustes, haies et brindilles ou encore les déchets ligneux issus de l’élagage et de l’abattage d’arbres et de haies.

Dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire, une partie de ces déchets peut être recyclée et revalorisée. De plus, l’énergie demandée pour l’incinération ou mise en déchèterie est conséquente.

Le saviez vous ? La mise en décharge des biodéchets est à l’origine d’émissions de gaz à effet de serre. Le tassement des déchets en décharge provoque une fermentation des déchets alimentaire dans un milieu sans oxygène, engendrant ainsi des conditions favorable aux émissions de méthane dans l’atmosphère. Ce gaz a le pouvoir de réchauffement global de 25 fois supérieur à celui du CO2.

Actuellement, les biodéchets représentent 30% du contenu de la poubelle résiduel des Français, soit un tiers de résidus non triés par les ménages. C’est pourquoi la mise en place de composteurs individuels et collectifs permettra de réduire drastiquement le volume de déchets rejetés par chaque foyer dans les poubelles.

Comment le compostage obligatoire va se mettre en place ?

 

Pour faciliter la mise en place de cette obligatoire, plusieurs axes sont envisagés dont leur but sera d’offrir une solution de tri à la source des biodéchets pour chaque personne d’ici le 1er janvier. Parmi eux, le développement du compostage individuel (compostage de proximité) ou du compostage partagé (compostage collectif).

Comment mettre en place un compostage de proximité ?
La première solution pour appliquer rapidement et facilement cette volonté reste le développement du compostage individuel qui pourra être, par la suite, complété par des collectes de déchets alimentaires organisées par les collectivités.

Il peut ainsi prendre plusieurs formes et s’adapter à votre environnement, que vous soyez en zone rurale comme en zone urbaine.
- un composteur domestique de jardin. Utilisés principalement en zone rurale, ces composteurs, qu’ils soient en métal, en bois ou en plastique, vous permettront de regrouper l’ensemble de vos déchets.
- un lombricomposteur. Idéal pour un milieu urbain, notamment pour les appartements, ce composteur se base sur la digestion de déchets alimentaires par des lombrics (vers de terre).
Si vous vous trouvez en résidence ou dans un immeuble, des composteurs collectifs de proximité pourraient être mis en place au pied du bâtiment.

 

Quels avantages à mettre en place un compostage de proximité ?
Avant tout, le but est de réduire considérablement le volume des biodéchets rejetés dans les poubelles. Ces éléments vont contribuer à l’enrichissement des sols (potager, plantes en pots) en transformant des matières organiques brutes en matière valorisable. Cet amendement organique naturel va ainsi en partie combler l’appauvrissement des sols.
Ainsi, le terreau créé par votre compost pourra être utilisé sur vos plantes de jardinage comme le sol du jardin alors que le liquide provenant du lombricomposteur servira d’engrais naturel pour vos végétaux en jardinières.

L’autre avantage à gérer les biodéchets va être de limiter la production de déchets traités par le service public et de réduire la facture de gestion des déchets. Ainsi, cela signifie moins de camions de collecte sur les routes, moins de dépenses énergétiques pour le transport, moins de volume de déchets mis en décharge et donc moins d’incinération de déchets alimentaires.

Contrairement aux idées reçues, le compostage domestique ne génère pas d’odeurs à condition de réaliser correctement votre compost.

 

 

 

Télécharger le guide « Comment réussir son compost »

 

Que risquez vous à ne pas faire du compostage ?

Pour le moment, vous ne risquez aucune sanction financière à ne pas réaliser votre compostage. Même si la loi indique « tout professionnel ou citoyen doit disposer d’une solution de collecte et de traitement des biodéchets », le texte ne prévoit aucune amende en cas de non-respect au 1er janvier 2024.

 

Il existe néanmoins, une sanction pour non-respect du règlement de collecte des ordures ménagères, regroupées dans l’article R 632-1, qui prévoir une amende de 2e classe (amende de plus de 150€ - Art. 131-13 du Code Pénal) pour non-respect des conditions fixées par le règlement de collecte, notamment en matière d’adaptation du contenant à leur enlèvement, de jours et d’horaires de collecte ou de tri des ordures.

Je vous informe que le chômage de la rivière Yonne aura lieu en cette fin d’année 2023 entre AUXERRE - Ecluse de la Chaînette et CANNES ECLUSE conformément à la décision du conseil d’administration de VNF du 14 décembre 2021 modifiée et permettant à VNF de réaliser des travaux d’entretien et de maintenance lourde des ouvrages de gestion de la voie d’eau.


Télécharger
Projet PLPDMA CCYN.pdf
Document Adobe Acrobat 4.2 MB

Informations travaux :
La grande rue sera fermée à la circulation :
Du 31/07 au 01/09 de 8h à 18h.
Du 04/08 au 20/10 de 8h30 à 16h30.
Du 23/10 au 03/11 de 8h à 18h.
Du 06/11 au 1er/12 de 8h30 à 16h30.
La société EIFFAGE ÉNERGIE va entreprendre les travaux de voirie pour l'enfouissement de la tranche 2a (de la ferme au croisement avec la rue du Fay) ainsi que la fin de la tranche 1 (raccordements et dépose des poteaux).
Dès début septembre, il sera difficile de circuler Rue du Fay (enfouissement réseau Orange), chemin des Lombards - rue du barrage/aqueduc/lavoir/halage - rue du moulin à vent (rénovation de la voirie et rebouchage des nids de poule).

Télécharger
Rapport ARS du 10-07-2023.pdf
Document Adobe Acrobat 65.4 KB


Liste des experts traducteurs et interprètes en exercice 2023

Télécharger
Liste des experts traducteurs et interprètes en exercice 2023
traducteurs 2023.jpg
Image JPG 81.1 KB


Les chenilles processionnaires

La présence de la chenille processionnaire devient de plus en plus préoccupante dans notre région.

 

La chenille, Thaumetopoea est un papillon nocturne de la famille des Notodontidés.

 

Cette chenille est connue pour son caractère urticant et par le fait de son déplacement en procession au cours du printemps. L'espèce est surtout fréquente autour du bassin méditerranéen et le long de la côte atlantique mais elle a traversé la Loire et a tendance à progresser vers le nord.

Ces chenilles se nourrissent des aiguilles de certains conifères (pins et cèdres) et les défoliations qu'elles causent compromettent gravement la santé des arbres.

 

Cycle biologique :

 

La durée de vie de la chenille est d'une année :

  • Juin à septembre, en fonction du climat, les femelles papillons cherchent un pin pour y déposer 200 à 300 œufs, sous forme de manchon,

  • Octobre à novembre, l'éclosion des œufs donne des chenilles qui vont muer 3 fois. Les jeunes tissent un nid pour y passer la journée. A la quatrième mue, elles construisent un grand nid d'où elles sortent pour s'alimenter la nuit toujours en procession le long d'un fil de soie,

  • Février à avril-mai, une femelle conduit les chenilles toujours en procession pour aller s'enfouir dans le sol et s'y transformer en chrysalides.

En fonction du climat, la température et l'hygrométrie, la chrysalide se transforme en papillon. Mâle et femelle reprennent un nouveau cycle et s'accouplent. La femelle va pondre un manchon d'œufs sur les feuilles de pin et 30-45 jours après apparaissent des petites chenilles.

 

Intoxication :

  • la chenille vit une seule année, le stade papillon mâle et femelle ne dure que quelques jours et seulement pour se reproduire,

  • la période la plus urticante se trouve d'avril à juillet en fonction des climats et des régions,

  • les poils, les nids peuvent conserver leurs caractères urticant longtemps, pendant 1 à 2 années,

  • le fait de manipuler une branche avec un nid sans la toucher peux provoquer des irritations.

 Symptômes chez l'homme :

Les symptômes sont variés et ils sont dominés par le caractère inflammatoire et prurigineux. 

  • Peau : éruptions douloureuses avec démangeaisons intenses (pires qu'avec l'ortie) surtout au niveau des peaux fines. La sueur et le grattage favorisent la dissémination des urticants.

  • Yeux : conjonctivite douloureuse et larmoyante.

  • Inhalation : l'irritation respiratoire se manifeste par des maux de gorge, difficultés de déglutition et de respiration.

  • Ingestion : hypersalivation, des vomissements et des douleurs abdominales

Dans tous les cas, contacter le médecin ou les services d'urgences.

 Symptômes chez les animaux :

 Les symptômes observés concernent surtout les chiens :

      . Celui-ci touche, renifle et/ou lèche la chenille : cela provoque des enflures des babines, salivation importante, envie de déglutir, tuméfaction de la langue avec pertes de quelques lambeaux de chair et nécrose au bout de 24-48h pouvant aller jusqu'à l'amputation.

        . C'est une maladie grave et urgente. Contacter votre vétérinaire.

 

On peut, dans tous les cas, irriguer les plaies avec un jet d'eau sans frotter.

 En conclusion : 

  • Surveillez les arbres de votre jardin pour repérer la présence de nids de chenilles,

  • Si c'est le cas, renseignez-vous auprès des professionnels ou de la Mairie avant de détruire par vous-mêmes les nids,

  • Si vous décidez de le faire, munissez-vous d'un masque, de gants, de lunettes et de combinaison jetable car les urticants peuvent s'y accrocher et rester actifs longtemps,

  • Brûler les branches ou employer des méthodes écologiques ; pièges à chenilles (il y en a de plusieurs types), glue autour des arbres, traitement par des bacilles,

  • Malgré tout ce que vous faites, sachez que les chenilles peuvent revenir l'année suivante car il y a les fameux nids dans le sol qu'il faut repérer et détruire.

NB : Pour toutes autres questions, veuillez vous référer au site internet France chenilles.


Contrôle de la qualité de l'eau (ARS)

Par souci de transparence, les résultats des contrôles réguliers de la qualité de l'eau de VILLEPERROT seront mis à disposition ici :

Télécharger
rapport d'analyse du 26 janvier 2023.pdf
Document Adobe Acrobat 226.7 KB
Télécharger
Controle ARS de VILLEPERROT du 20 janvie
Document Adobe Acrobat 65.4 KB

Horaires du car scolaire VILLEPERROT<> Lycée de SENS


Qu'est-ce que le permis de conduire probatoire ?

 

Tout savoir sur le permis probatoire en cliquant ICI ....


Les déchetteries de la Communauté de Commune :


Charte de bon voisinage



Onze numéros d'urgence à connaître

En cas de problèmes, il est possible de composer gratuitement (à partir d'un téléphone portable ou fixe) l'un des 11 numéros d'urgence suivants :

- le 15 : SAMU, urgences médicales ;

- le 3624 : S.O.S. Médecins

- le 17 : intervention de police ;

- le 18 : lutte contre l'incendie et secrours (pompiers) ;

- le 112 : numéro des urgences sécuritaires, de secours aux personnes ou médical, accessible dans toute l'Union européenne ;

- le 114 : réception et orientation des personnes malentendantes vers les autres numéros d'urgence ;

- le 115: urgence sociale (SAMU social) ;

- le 116 000: urgence sociale (enfants disparus).

- le 119 : urgence sociale (enfance maltraitée) ;

- le 116 117 : Permanence des soins ambulatoires, pour trouver un médecin le soir ou le Week-end

- le 197 : Alerte attentat; Alerte enlèvement

 

Les opérateurs de téléphonie sont tenus d'acheminer gratuitement ces appels d'urgence et de les géolocaliser lorsque cela s'avère possible.

 


Le permis de construire

Toute nouvelle construction ainsi que les travaux qui modifient l'aspect de la construction nécessitent soit un permis de construire (formulaire téléchargeable), soit une déclaration de travaux. Pour connaître la situation d'une parcelle, on peut aujourd'hui consulter le cadastre sur internet.

 

Tous travaux ou modifications de bâtiment ou de clôture doivent faire l'objet d'une demande préalable. Les imprimés nécessaires peuvent être retirés en mairie.

 

Dans le périmètre  classé Monument Historique, les dossiers sont soumis à :

 

M. l'Architecte des Bâtiments de France

Vous pouvez vous renseigner auprès de ses services :

Maison de l'Arquebuse
B.P. 52
AUXERRE CEDEX

Tél.:   03 86 52 38 84
Fax :  03 86 52 87 62

 

Quels documents utiliser en fonction de la demande d'autorisation d'urbanisme ?

 

TYPES DE CONSTRUCTION FORMALITÉS À ACCOMPLIR
maison individuelle permis de construire
agrandissement de + 20 m2 (garage, pièce supplémentaire) permis de construire
agrandissement de 2-20 m2 déclaration préalable
agrandissement de - 2 m2 pas de formalité
véranda + 20 m2 permis de construire
véranda - 20 m2 déclaration préalable
aménagement de toit déclaration préalable
clôture déclaration préalable
piscine déclaration préalable
équipements à énergie renouvelable déclaration préalable

 

 


tableau récapitulatif et durée des documents à conserver

Télécharger
tableau-papiers-a-conserver.pdf
Document Adobe Acrobat 306.5 KB

POUR FAIRE UN BON COMPOST!!!!

Comment composter ?

 

Il y a des matières qui peuvent  échapper à ces deux destinations : ce sont les matières organiques. Bien compostées elles finiront avec bonheur dans votre jardin ou vos massifs de fleurs plutôt que d'être enfouis à jamais dans le fond d'une décharge.

 

On peut mettre au compost :

 

Les déchets de cuisine (sauf corps gras)

 

Les tailles de haies (sauf thuyas qui sont néfastes au développement de plantes)

 

Les tontes de gazons

 

Les mauvaises herbes

 

De la paille

 

Éventuellement le produit du curage de vos poules ou lapins,

 

Les feuilles mortes,

 

Les vieux légumes non consommés et d'une manière générale toute  matière organique non polluée.

 

Que vous disposiez ou non d'un composteur, les règles sont simples : les matières ne doivent pas être tassées pour une bonne circulation de l'air et suffisamment humides. Un composteur ce justifiera si votre volume à composter et faible. Sinon il faut préférer le compostage en tas, à même le sol, sans fosse ni dalle de béton. Ce qui permettra aux vers de terreau et autres organismes vivant d'envahir votre compost et d'accélérer sa décomposition.

Pour bien fonctionner votre tas doit faire au moins 1.20m de largeur et 70cm de hauteur de section en forme de trapèze. La longueur est en fonction de la quantité de matière dont vous disposez est donc indéfinie.

Il est bon que ce tas ne soit pas trop exposé au soleil. Le côté Nord d'une haie ou d'un mur est donc préférable.

Commencer par disposer sur le sol les éléments grossiers, surtout les tailles de haies, les petits branchages, qui favorisent une bonne circulation de l'air. Ensuite il faut autant que possible alterner des couches de matières sèches et de matières plus humides. Par exemple si vous mettez un gros paquet de tonte de gazon, il va se colmater et ressembler rapidement à de la bouse de vache, avec mauvaises odeurs. Il faut le disposer en couches minces alternées avec des matières plus sèches (paille, herbe sèche) .

De même les déchets de cuisine, s'ils ont séjourné dans la poubelle, forment souvent une masse compacte qu'il convient de disloquer et répartir.

A chaque apport recouvrir le tas avec de la paille ou des herbes séchés.

S'il ne pleut pas ou trop peu il est bon d'arroser le tas. Par contre, s'il pleut de trop il est préférable de protéger le tas par une feuille de plastique. En quelques mois (ce temps est variable en fonction des matières, de l'humidité et de la température) vous allez obtenir un terreau d'une haute qualité fertilisante. Vous pouvez l'utiliser immédiatement ou le mettre en sac après l'avoir laisser sécher en l'étalant à l'abri. S'il reste des matières non décomposées, elles retourneront immédiatement au compost.

 

Un compost bien mené ne dégage pas de mauvaises odeurs, une telle méthode suppose de la place et suffisamment de matière, mais peut être que votre voisin est prêt à vous donner les siennes.


Trouver une maison de retraite dans l'Yonne

Le temps passe puis vient un jour ou les possibilités d'accueil de nos ainés n'est plus possible au domicile. Vient alors le moment de trouver une maison de retraite. Afin de faciliter vos recherches nous vous faisons partager le lien ci-après d'un site très bien conçu répertoriant l'ensemble des maisons de retraites de l'Yonne.

Cliquez ici : https://www.heureux-en-retraite.com/maisons-de-retraite-et-ehpad/departement/89/yonne/


Peut-on cueillir les fruits de l'arbre du voisin ?

Les branches du cerisier du voisin dépassent assez du mur pour que des cerises puissent mûrir au-dessus de notre propriété.

Avons-nous le droit de les cueillir ?

 

Vous êtes parfaitement dans votre bon droit en récoltant ou ramassant les fruits tombés sur le sol de votre terrain. En revanche, il vous est interdit de les cueillir sur l'arbre, même si les branches dépassent sur votre terrain. De votre côté, vous n'êtes pas obligé d'accepter que votre voisin franchisse votre propriété pour récolter la totalité de ses fruits. Autant dire que vous avez tous les deux intérêt à trouver une solution amiable. Dans le cas où vous ne pourriez pas vous entendre pour des raisons personnelles et que l'arbre en question vous procure une ombre indésirable, vous pouvez obliger votre voisin à couper les branches qui dépassent chez vous. Mais attention : surtout ne le faites pas vous-même, la loi l'interdit. Vous devez posséder l'autorisation du propriétaire ou celle du juge. A noter : lorsque ce sont les racines qui empiètent sur le sol de votre propriété, vous êtes en droit de couper en limite séparative les racines des arbres voisins qui empiètent (article 673 du Code civil). Important : lorsqu'un usage s'établit pendant au moins trente ans, une servitude s'établit au profit de votre voisin. Vous ne pourrez plus rien alors contre lui.


Internet: identifiez les risques

Réseau informatique mondial, c'est un outil formidable de communication, d'expression et de liberté. C'est aussi un espace où prospèrent de nouvelles menaces.

Les menaces présentes sur internet concernent essentiellement les jeunes, la génération internet est connectée à plus de 80%. Comme utilisateurs ou responsables légaux, les parents doivent être particulièrement sensibilisés à ces dangers.

Les principaux dangers pour les enfants :

---> 1 Exposition involontaire à des images violentes ou choquantes:
Les enfants sont confrontés sur internet à des contenus qui ne sont pas adaptés à leur âge par exemple sur les sites de téléchargements illégaux (pornographie, violence, haine...), en utilisant les moteurs de recherche, en cliquant sur des liens reçus dans des courriels.

---> 2 Les pressions psychologiques:
L'utilisation des sites ou logiciels de communications tels que les tchats, MSN, messagerie instantanée, etc. Les enfants fragiles peuvent y être influencés par des personnes mal intentionnées aussi bien mineures que majeures (harcèlement sexuel, incitation au suicide, ...).

---> 3 Diffamations et informations personnelles:
Ecrire sur les blogs et les réseaux sociaux, c'est rendre public des propos qui peuvent tomber sous le coup de la loi en raison de leur caractère discriminatoire, raciste, diffamatoire...Internet est souvent utilisé pour diffuser des informations personnelles ou des photographies sans le consentement de leur propriétaire. L'usage de ces données personnelles conduit souvent à des faits d'usurpation d'identité. 

---> 4 Addiction:
Les jeux sur internet, les consoles et les ordinateurs peuvent également devenir pour les jeunes une addiction sévère qui peut conduire à une désocialisation. 

---> 5 Les prédateurs sur internet:
Tchats, emails et messageries instantanées sont des outils très utilisés par les prédateurs sexuels. La virtualisation des rapports propres à internet favorise les contacts mais aussi les confidences et révélations intimes. Ils s'en servent pour établir une relation de confiance et ainsi mieux manipuler leurs victimes (par le chantage notamment sur les confidences obtenues). L'essor des appareils communicants (GSM, tablettes, consoles de jeux ...) rend difficile la surveillance par les adultes quant à l'usage qui est fait de ces moyens de communication. Le dialogue, l'écoute, la formation de l'enfant et des parents restent la meilleure des protections.

---> 6 Désinformation, contenus violents ou haineux:
Les contenus découverts sur internet ne révèlent pas forcément la réalité. Des sites profitent d'internet pour diffuser des théories ou des idées en tout genre (site haineux, site commerciaux, sites pastiches, canulars, parodies, incitation à la haine raciale ou à la violence, incitation au suicide...).  
"Ce n'est pas parce que c'est écrit sur internet que c'est vrai". Il faut apprendre à multiplier les sources d'informations afin de les contredire, les vérifier et de se faire sa "propre idée" sur la validité de l'information.

Les risques de sécurité pour votre ordinateur:

---> 1 Attaque d'ordinateur:
Il existe une grande diversité de logiciels dit "malveillants" qui ont pour but de récupérer sur votre ordinateur des données personnelles comme des mots de passe, des coordonnées bancaires, des numéros de comptes... Il existe aussi des attaques plus subtiles comme le phishing, les intrusions, l'utilisation des failles de sécurité, les cookies confidentiels.

---> 2 Les arnaques sur internet:
Faux antivirus, ou logiciels anti-espions, chaîne-mails, escroqueries sur les produits de pharmacie, les logiciels ou les faux avis de recherche (qui jouent avec l'esprit de solidarité des gens).

--->3 Fraudes à la carte bleue:
Utilisation de vos données bancaires pour faire des achats sans votre consentement.

La protection contre la cybercriminalité :

---> 1 Protection de votre ordinateur:
- Un logiciel anti-virus régulièrement mis à jour 
et une analyse régulière de l'ordinateur.
- Une barrière de protection dite "firewall". Ces logiciels empêchent les intrusions dans votre ordinateur sans votre consentement.
- Mettez à jour régulièrement les logiciels que vous utilisez.

---> 2 Avec vos enfants:
- Paramétrez votre navigateur à l'aide des menus "options internet" et "sécurité" pour contrôler les accès aux sites.
- Installez un contrôle parental.
- Utilisez les sessions d'utilisateurs pour paramétrer chaque compte et mettre un mot de passe "secret" à l'administrateur (vous). 
- Parlez d'internet avec vos enfants et parlez de son utilisation. Impliquez-vous.
- Etablissez un climat de confiance pour qu'ils puissent partager avec vous, même s'ils sont choqués par ce qu'ils ont vu sur internet. Construisez une sorte de "charte" d'utilisation.
- Signalez les contenus et les sollicitations illicites sur votre enfant 
---> Internet Signalement.
- Installez l'ordinateur dans une pièce de passage (pas dans une chambre d'enfant où il peut se lever la nuit, se désocialiser ou se faire intimider, harceler...).

---> 3 Protection de vos achats, de votre argent:
- Vérifiez lors de l'achat l'apparition sur le navigateur d'un cadenas fermé et d'une adresse sécurisée du type "https".
- Contrôler pour les nouveaux sites leur SIRET au registre du commerce. 
- Ne croyez pas tout ce qu'on vous dit sur internet, surtout si ça vous paraît trop beau pour être vrai, c'est sûrement parce que c'est faux (promesse de grosses sommes d'argent, intermédiaire pour des transactions internationales...). 
- Ne cliquez pas sur des liens reçus par courriel surtout si c'est pour vous demander vos coordonnées bancaires (aucun organisme de paiement ne vous demandera cela).

Si vous êtes victime :

---> La première chose à faire c'est de matérialiser les faits :
- s'il s'agit d'internet ou d'un courriel: imprimez la page active.
- s'il s'agit de vidéo par webcam par exemple, de tchat ou de MSN: appuyez sur la touche "Imp écr" ou "Print Scrn" (en général en haut à droite, au-dessus des flèches de direction) qui permettra de prendre une photo de votre écran. Ouvrez ensuite un éditeur d'image (paint, gimp, photoshop, ...) et appuyez simultanément sur "Ctrl et V" ou faites "Edition - Coller".

---> Notez la date et l'heure des faits.

---> Evitez ensuite de toucher quoique ce soit afin d'éviter de modifier les éventuelles preuves.

---> Rendez-vous à la gendarmerie la plus proche afin de signaler les faits et éventuellement de déposer plainte. Si nécessaire les enquêteurs exploiteront votre ordinateur pour recueillir d'autres preuves.


  • Débrancher de leur prise tous vos équipements non essentiels (PC, téléviseur, téléphone, box ADSL ... ).

    • Débrancher tous câbles avec un contact avec l'extérieur (prise téléphonique, prise d'antenne ...).

    À savoir:

    • Une multiprise éteinte ne protège pas toujours des fortes surtensions provoquées par la foudre. La surtension peut en effet court-circuiter l'interrupteur; il est donc préférable de la débrancher électriquement.

    • Il est possible de brancher tous vos appareils (PC, Box ADSL, téléphone ... ) sur une multiprise parafoudre. Mais selon l'intensité et la durée de la surtension provoquée par la foudre, la multiprise ne pourra pas toujours protéger votre matériel. Il est préférable de tout débrancher quand cela est possible.



    Détérioration du matériel:

  • Tout est resté branché: au mieux l'alimentation de l'ordinateur est détruite, au pire la carte mère (carte centrale) et les autres composants grillent aussi. La box ADSL, le téléphone et le téléviseur tombent en panne définitivement ...

  • Tout est débranché électriquement, mais le câble téléphonique est resté branché à la box : La surtension grille la box ADSL, puis via le câble réseau ou USB (branché entre la box et le PC) détruit les composants d'une ou plusieurs cartes de votre PC (souvent la carte réseau).


Il est donc préconisé de tout débrancher en cas d'orage:

prises électriques et prises téléphoniques.


Attention aux cambriolages

 


  • Les gestes les plus simples et évidents sont souvent les plus efficaces
    .

 

Protégez les accès

 

·         Équipez votre porte d’un système de fermeture fiable, d’un moyen de contrôle visuel (œilleton), d’un entrebâilleur.

 

·         Installez des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, éclairage programmé, détecteur de présence, systèmes d’alarme). Demandez conseil à un professionnel (votre assureur peut être de bons conseils puisque certains possèdent leur propre service d'installation d'alarme et font bénéficier leurs Clients d'une réduction sur la garantie vol de leur contrat habitation).

 

Soyez prévoyant

 

·         Photographiez vos objets de valeur. En cas de vol, vos clichés faciliteront à la fois les recherches menées par les forces de l’ordre et l’indemnisation faite par votre assureur.

 

·         Notez le numéro de série et la référence des matériels et biens de valeur. Conservez vos factures.

 

Soyez vigilant

 

·         Changez les serrures de votre domicile si vous venez d’y emménager ou si vous venez de perdre vos clés.

 

·         Fermez la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous. Soyez vigilant sur tous les accès, ne laissez pas une clé sur la serrure intérieure d’une porte vitrée.

 

·         Lisez attentivement votre contrat d’assurance habitation. Il mentionne les événements pour lesquels vous êtes couverts et les mesures de protection à respecter. Prenez contact avec votre assureur pour toute question.

 

·         Avant de laisser quelqu’un entrer chez vous, assurez-vous de son identité. En cas de doute, même si des cartes professionnelles vous sont présentées, appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament.

 

·         Ne laissez jamais une personne inconnue seule dans une pièce de votre domicile.

 

·         Placez en lieu sûr vos bijoux, carte de crédit, sac à main et clés de voiture. Ne laissez pas d’objets de valeur visibles à travers les fenêtres.

 

·         Si vous possédez un coffre-fort, il ne doit pas être apparent.

 

·         Signalez au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie tout fait suspect pouvant indiquer qu’un cambriolage se prépare.

 

Ne commettez pas d’imprudence

 

·         N’inscrivez pas vos nom et adresse sur votre trousseau de clés.

 

·         Ne laissez pas vos clés sous le paillasson, dans la boîte aux lettres, dans le pot de fleurs… Confiez-les plutôt à une personne de confiance.

 

·         De nuit, en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes, surtout si elles sont accessibles depuis la voie publique.

 

·         Ne laissez pas dans le jardin une échelle, des outils, un échafaudage ; ils offrent des moyens d’entrer chez vous.

 

·         Afin de renforcer la vigilance dans votre quartier et de diminuer les risques de cambriolages, vous pouvez demander la mise en œuvre du dispositif de participation citoyenne. Il met en relations élus, forces de l’ordre et habitants d’un quartier, dans l’objectif d’un maillage solidaire entre voisins. Contactez votre Maire, pivot du dispositif.

 


 

Avant de partir en vacances

 

·         Informez votre entourage de votre départ (famille, ami, voisin, gardien,…).

 

·         Faites suivre votre courrier ou faites-le relever par une personne de confiance : une boîte aux lettres débordant de plis révèle une longue absence.

 

·         Transférez vos appels sur votre téléphone portable ou une autre ligne.

 

·         Votre domicile doit paraître habité tout en restant sécurisé. Créez l’illusion d’une présence, à l’aide d’un programmateur pour la lumière, la télévision, la radio…

 

·         Ne diffusez pas vos dates de vacances sur les réseaux sociaux et veillez à ce que vos enfants fassent de même. Aussi, il est déconseillé de publier vos photos de vacances. Toutes ces informations facilitent l’action des cambrioleurs. 

 

Opération tranquillité vacances

 

Vous pouvez signalez votre absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. Dans le cadre de leurs missions quotidiennes, les forces de sécurité pourront surveiller votre domicile. 

 


En cas de cambriolage

·         Prévenez immédiatement le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie du lieu de l’infraction.

·         Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne prenez pas de risques inconsidérés ; privilégiez le recueil d’éléments d’identification (type de véhicule, langage, signalement, vêtements, …).

 

Avant l’arrivée des forces de l’ordre

 

Préservez les traces et indices à l’intérieur comme à l’extérieur :

·         ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre

·         interdisez l’accès des lieux 

 

Une fois les constatations faites 

 

·         Faites opposition auprès de votre banque, pour vos chéquiers et cartes de crédits dérobés.

·         Prenez des mesures pour éviter un nouveau cambriolage (changement des serrures, réparations, …). Vérifiez votre contrat d'assurance car celui-ci prévoit peut être une assistance afin de sécuriser le site.

·         Déposez plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie, en vous munissant d’une pièce d’identité. Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte sur internet : https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/

·         Déclarez le vol à votre assureur, par lettre recommandée, dans les deux jours ouvrés. Vous pouvez y joindre une liste des objets volés, éventuellement avec leur estimation.

 

Pourquoi déposer plainte ?

 

Il existe des spécialistes de police technique et scientifique dans chaque département. Ils relèvent les traces et indices en vue d’identifier les auteurs des cambriolages.

 


 

Si vous êtes victime ou témoin d’un cambriolage, composez le 17 

 Si vous constatez que votre Carte bancaire et/ou chéquier ont été volé, pensez aux numéros ci-dessous :

 

·         Opposition carte bancaire : 0 892 705 705

·         Opposition chéquier :          0 892 68 32 08